Gérer son budget

5 min de lecture

Le microcrédit... c'est pour qui ?

Quand on a des difficultés budgétaires, que l’on est interdit de crédit ou encore que l’on est en situation de surendettement, il n’est pas possible d’obtenir un crédit. Si vous êtes dans cette situation mais que vous avez malgré tout besoin d’un crédit pour un achat qui vous permettrait d’améliorer votre situation, vous pouvez demander un microcrédit personnel.

Le dispositif de microcrédit a été mis en place afin de permettre à des personnes qui ne peuvent pas faire un crédit classique, mais qui ont tout de même une capacité de remboursement, de pouvoir faire un crédit pour faire un achat qui leur permettra d’améliorer leur situation.

Comment faire un micro crédit ?

Pour faire votre demande, vous pouvez vous adresser à une assistante sociale ou à une association référencée (CRESUS par exemple) qui vous expliquera le dispositif et vous aidera à monter votre dossier.

Aujourd’hui, également chaque banque propose d’accéder au micro-crédit personnel. La demande ne se fera pas auprès de votre conseiller bancaire habituel mais via un service à distance dédié à l’accompagnement du budget.

Qu’est-ce que je peux financer et combien ?

Le microcrédit personnel permet de financer des projets qui doivent vous permettre d’améliorer votre situation personnelle :

  • La réparation d’un véhicule, le permis de conduire, l’achat d’un véhicule sont des financements habituels, notamment parce qu’ils facilitent l’activité professionnelle
  • Des besoins liés au logement tel que des meubles, des appareils électroménagers peuvent aussi être financés dans le cadre de l’accès au logement
  • Les paiements liés à la santé tels que des lunettes, des soins dentaires peuvent aussi être des dépenses éligibles

Le microcrédit personnel ne financera pas :

  • Le remboursement de dettes et les problèmes d’équilibre de budget quotidien (crédits, retard de loyer, découverts bancaires…)
  • Les besoins en trésorerie pour le paiement des charges courantes.
  • Les projets de création d’entreprise qui font l’objet de d’autres dispositifs. (voir le micro-crédit professionnel )

Caractéristiques pratiques ?

Le microcrédit personnel est un prêt personnel dont les caractéristiques peuvent varier selon les prêteurs et organismes financiers. Il n’est pas automatiquement acquis et un dossier doit être constitué.

Remarque : Le microcrédit fonctionne comme un crédit classique et devra être remboursé. Vous devez donc disposer d’une capacité de remboursement dans votre budget quotidien pour faire cette demande ; Celui ne vous sera pas accordé si vous êtes tout le temps à découvert, ou trop juste.

En règle générale les conditions sont les suivantes :

  • Prêt entre 300 et 5 000 euros (voire plus selon l’organisme prêteur).
  • Durée de remboursement : entre 6 et 60 mois suivant les banques.
  • Garantie à 50 % par l’État et à 50 % par la banque prêteuse (une partie minoritaire de la garantie peut parfois être couverte par une collectivité locale).
  • Taux du crédit : entre 1% et 4%, en fonction des banques.
  • Pas ou peu de frais de dossier.
  • Pas d’obligation de domicilier son compte courant chez le prêteur.
  • Possibilité de remboursement anticipé.
  • Délai du déblocage : entre 2 semaines et 2 mois selon les accompagnateurs.
  • Aucune caution ne sera demandée lors de la constitution du dossier.

Exemple : pour un prêt de 3 000 € au taux de 3 %, votre mensualité sera de 87.24 € pendant 36 mois.

En résumé

L’accord pour votre votre microcrédit personnel dépendra bien sûr de votre budget et de votre capacité à rembourser ce crédit.

Il doit vous permettre de rebondir. Si vous le souhaitez, l’accompagnant social assurera le suivi de votre projet ainsi que le suivi de votre budget pour vous permettre de rétablir durablement votre situation.

Le microcrédit personnel est un vrai coup de pouce pour vos projets et votre budget !


Publié le 23/10/2019

Avertissements sur l'article
Share via
Copy link