Tout savoir sur le compte joint


Être en couple signifie inévitablement, avoir des dépenses en commun. Lorsque chacun des partenaires dispose d’un compte différent, la gestion du budget quotidien peut vite devenir compliqué à gérer. 

Pour se simplifier la tâche, bon nombre de conjoints choisissent d’avoir un compte joint, afin de différencier les dépenses pour le couple, de celles qui sont plus personnelles. 

Pourquoi ouvrir un compte joint ?

Les avantages d’avoir un compte commun

Un compte joint est compte bancaire qui appartient à au moins 2 personnes, contrairement à un compte individuel qui n’appartient qu’à une seule personne.

Le plus souvent, ce sont des personnes en couple, mariées ou non, qui décident d’ouvrir un compte joint pour gérer en commun certaines opérations financières. Cependant, il est à la portée de tous sans considération de statut. Cela fait que 2 amis peuvent décider d’ouvrir un compte joint, 2 frères, etc. 

De même, le compte joint peut très bien concerner, non pas 2 personnes, mais 3, 5, ou bien plus. Cependant, la banque est parfaitement en droit de fixer une limite au nombre de co-titulaires du compte.

Les titulaires du compte peuvent décider du genre de compte joint qu’ils préfèrent. Cela peut être un compte chèque, épargne, titre ou alors un compte de dépôt à terme. Toutefois, les titulaires ne peuvent pas avoir de Livret A, ni de PEL, de LDD, et encore moins de PEA.

Selon des statistiques de l’Insee en France, une grande majorité des personnes en couple ont choisi la mise en commun de leurs ressources, à travers un compte joint unique, sans avoir de compte individuel à côté. Les autres ont préféré conserver un compte personnel à côté de leur compte joint.

Compte joint et budget

Bien souvent, quand on souhaite ouvrir un compte joint c’est pour faire face à des dépenses communes. Les co-titulaires du compte vont donc se mettre d’accord sur les dépenses et les ressources qui seront effectuées via ce compte joint.

Quand il s’agit d’un couple déjà établi, avec des habitudes, cette organisation se met en place naturellement. Pour des jeunes couples, des colocataires etc… cette répartition va s’appuyer sur un budget prévisionnel mensuel qui va préciser les dépenses concernées et une estimation de leur montant.

Ils faudra également déterminer la date et le montant des apports pour couvrir les dépenses. Ces apports seront réalisés par les co-titulaires du compte en fonction d’une règle qu’ils auront décidée. Des virements automatiques des comptes personnels vers les comptes joints sont souvent mis en place pour faciliter ces apports réguliers.

Il est évident qu’il faudra que ce budget prévisionnel soit équilibré et même positif pour faire éventuellement face à des surprises. Il faudra également le suivre régulièrement et vous pouvez utiliser l’application de budget de Budgetfacile pour ça !

Compte joint : comment ça marche ?

L’ouverture du compte commun

Toutes les banques ont dans les services qu’elles proposent, l’ouverture d’un compte joint. 

Si vous comptez le faire dans une institution bancaire classique, vous n’aurez qu’à vous rendre dans une agence de votre choix. 

Si c’est une banque en ligne qui vous convient, des formulaires de souscription sont souvent disponibles via internet, sur le site officiel de la banque de votre choix. 

Cela se déroule comme pour l’ouverture d’un compte individuel, sauf que la convention sera rédigée en tenant compte de tous les co-titulaires, qui seront tous appelés à le signer. Les pièces justificatives concernent une carte d’identité, un justificatif, ainsi qu’un spécimen de signature.

Quels moyens de paiement pour le compte joint ?

Chaque membre du compte joint, a la possibilité d’effectuer des opérations sur le compte. Ainsi, chaque co-titulaire peut signer un chèque, faire un retrait, un virement, ou toute autre opération bancaire.

Concernant le fait d’avoir une carte bancaire, tout dépend de la banque. Certaines en octroient à tous les membres, d’autres n’en remettent qu’une seule pour deux. Ce sera selon le souhait des co-titulaires et des d’ouverture et de gestion du compte

Des co-titulaires responsables et solidaires

C’est l’un des inconvénients du compte joint. En effet, en cas d’incident de paiement, la responsabilité incombe à tous les co-titulaires. Cela signifie qu’en cas de dettes, tous les membres sont endettés, qu’importe celui qui a réalisé les retraits au point de mettre le compte bancaire à découvert. 

Le fait que les membres soient solidairement responsables, est l’une des raisons pour lesquelles il est recommandé de n’ouvrir un compte joint qu’avec une personne de confiance. 

Cela ne s’arrête pas là. Il faut savoir que si jamais l’un des conjoints fournit un chèque sans provision, tous les co-titulaires du compte risquent de devenir interdits bancaires. Dans ce genre de situation, même les comptes personnels de chacun, s’ils en ont, seront touchés. 

En effet, être interdit bancaire a pour conséquence, de retourner obligatoirement à la banque, tous les moyens de paiement en sa possession. Cela signifie que les membres ne pourront plus émettre de chèque, et cela concerne tous leurs comptes, qu’ils soient personnels ou non. 

Ouverture d’un compte joint dans une banque

Dans une banque traditionnelle

L’ouverture d’un compte joint est payant, et habituellement plus cher qu’un compte individuel, qui déjà, n’est pas gratuit. 

Souvent la 2e carte du compte est à moitié coût, mais les frais de tenue de compte viennent en plus des autres comptes détenus.

Ouverture d’un compte joint dans une banque en ligne

Les banques en ligne offrent souvent la carte bancaire, lors de l’ouverture d’un compte joint car cela leur permet d’attirer les jeunes couples. De plus, il n’y a souvent pas de cotisation à payer, ni de frais de tenue de compte. La possibilité d’ouvrir un compte joint dans une banque en ligne est donc intéressante !

Comment choisir sa banque en ligne ?

Le constat est clair, en matière de compte joint, il est préférable d’opter pour une banque en ligne, plutôt qu’une banque traditionnelle, qui est souvent plus chère et moins pratique. 

Toutefois, il faut choisir sa banque en ligne et étudier son offre en fonction de vos besoins, car elles ne présentent pas toutes les mêmes avantages. 

  • Une banque en ligne qui propose une carte haut de gamme 

La banque en ligne ING propose à ses clients des cartes haut de gamme, cartes Visa Premier ou Gold MasterCard. Elle a en revanche des exigences de revenus minimum de 1 200€. 

  • Une banque en ligne qui offre le meilleur rapport service / tarification

Dans ce cas, vous pouvez optez pour Hello bank, qui met à la disposition de ses clients, le meilleur service en matière de compte joint selon une étude réalisée. Le site Arifor et son article sur Hellobank! vous permettra de faire un choix optimal.

  • Une banque en ligne pour des plus petits revenus

Si vous souhaitez un compte joint avec des revenus de moins de 1000 euros, vous pouvez souscrire à Monabanq. Cela vous coûtera certes 48 euros l’année, mais c’est la seule banque en ligne qui n’a pas de condition quant au revenu minimum des clients.