Étiquette : crèche

Faire garder son enfant, combien ça coûte ?

Combien coûte le fait de faire garder son enfant ? La réponse à cette question est loin d’être identique pour tout le monde et dépend de différents éléments qui doivent être pris en compte…
 
Le mode de garde :
 
De nombreux critères vont orienter les parents à choisir un mode de garde en particulier et c’est même la confrontation de plusieurs de ces critères qui va déterminer le mode de garde. …
 
Cela peut dépendre :
           D’une préférence pour un type d’accueil (collectif ou plus individuel),
           De la volonté d’établir une ambiance ou un environnement spécifique autour de l’enfant,
           De la présence ou de la disponibilité de structures d’accueil,
           De contraintes d’horaires ou de durée de garde,
           De critères de localisation (près du lieu de travail, du domicile)
           D’une situation familiale particulière (plusieurs enfants à garder… )
           De critères administratifs ou relationnels (volonté de ne pas être employeur…)
           De la volonté de garder soi-même son enfant partiellement ou à temps complet
 
Or, chaque mode de garde a un coût différent, parfois d’ailleurs complexe à déterminer, en fonction des aides auxquelles on a droit. Il faudra donc les étudier au cas par cas…
 
Les revenus des parents :
Que ce soit pour déterminer les aides pour la garde des enfants ou en ce qui concerne le coût des prestations des structures d’accueil, le niveau de revenu des parents est souvent pris en compte.
 
L’âge et le nombre d’enfants
L’âge des enfants est également un élément qui déterminera le coût de garde. Les aides sont les plus importantes pour les très jeunes enfants jusqu’à trois ans, puis elles sont réduites pour les enfants de 3 à 6 ans. D’autre part, certaines structures n’acceptent les enfants que dans certaines tranches d’âge (comme les crèches qui vont généralement de 2 mois à trois ans). 
 
La durée de garde
Faire garder un enfant à mi-temps en semaine, ou les week-ends, n’a pas le même coût…

Il est donc difficile de donner un coût standard pour faire garder un enfant. Seule solution, faire une étude spécifique en fonction du mode de garde, de sa situation personnelle, des aides existantes et des avantages fiscaux…et déterminer la somme qui restera à votre charge.


Les aides existantes pour la garde d’enfants

Nous ne présentons ici que les aides les plus habituelles… Selon votre situation, vous pouvez éventuellement avoir droit à des aides supplémentaires auprès de votre employeur, votre comité d’entreprise, d’organismes sociaux…
 

Pour faire garder ses enfants par une assistante maternelle, un salarié, ou une structure…

 
Pour les enfants nés après le 01/01/04, le complément de libre choix du mode de garde de la PAJE,
La PAJE (Prestation accueil du jeune enfant) distribuée par la CAF, concerne les enfants nés après le 01/01/04. Cette prestation regroupe plusieurs dispositifs financiers pour aider les familles de jeunes enfants. Parmi ces différentes aides, l’une est destinée à aider à la garde des enfants de moins de 6 ans : Le complément de libre choix du mode de garde.
 
Le complément de libre choix du mode de garde est dépendant des revenus du foyer et de l’âge de l’enfant. Il aide au financement de la garde d’un enfant par une assistante maternelle agréée, par une personne salariée pour la garde d’enfants à domicile, par une association ou une entreprise.
 
 
Pour les enfants nés avant le 01/01/04, L’AFEAMA ou l’AGED (Allocation de Garde à Domicile)  
L’AFEAMA, pour l’emploi d’une assistante maternelle, permet de financer l’intégralité des cotisations patronales et salariales dues pour l’emploi d’une assistante maternelle agréée, sans condition de ressources pour l’allocataire. Les cotisations sont alors versées directement par la CAF ou la MSA.
De plus une majoration est versée aux familles employant une assistante maternelle selon leurs revenus et la composition de la famille.
Par ailleurs une allocation différente existe pour aider à la garde d’enfants à domicile par un employé l’AGED.
 

Pour les personnes qui souhaitent garder elles-mêmes leurs enfants

 
Certaines aides existent pour aider les personnes gardant elles-mêmes leurs enfants en bas age.
 
Celles ci sont limitées dans le temps et dépendent du nombre d’enfants et parfois des revenus ou de l’activité professionnelle précédente.
  • Pour les enfants nés avant le 1/1/2004 : l’Allocation Parentale d’Education (APE)
  • Pour les enfants nés après le 1/1/2004 : Le Complément de Libre Choix d’Activité
 
 
Si les parents bénéficient du complément de Libre Choix d’activité à taux plein, ils ne pourront pas avoir droit au complément de libre choix du mode de garde.
 
 

Un crédit d’impôt de 25 % pour les frais de garde d’enfants à l’extérieur du domicile

 
Cette aide concerne les personnes qui font garder à l’extérieur du domicile un enfant de moins de 6 ans dont ils ont la charge.
 
Les dépenses prises en compte sont celles réellement supportées par les parents. Il s’agit par exemple des sommes versées à une assistante maternelle agréée, à une crèche, une garderie ou un centre de loisirs. Les prestations familiales versées par la CAF (ou la MSA) et en particulier la PAJE, doivent être déduites des frais engagés pour calculer le crédit d’impôt.
 
Le crédit d’impôt est égal à 25 % des sommes versées dans la limite de 2300 € , soit un crédit d’impôt maximum de 575 € par enfant. A noter qu’à compter de 2005, si le parent est non imposable ou paye moins d’impôts que le montant de ce crédit, il peut être remboursé de cette somme.
 
Plus d’information : http://www.impots.gouv.fr
 

Comment faire garder son enfant ?

Différents modes de garde existent… A chacun de trouver celui qui lui convient en fonction de ses critères de choix… et peut-être de les alterner selon ses besoins, ou l’âge de l’enfant…
 
Le coût de chaque mode de garde est différent. Il existe également des aides et des dispositifs fiscaux pour aider les familles à financer la garde de leur enfant. Cependant, ces aides sont souvent liées à la situation financière (aux revenus…), familiale (personnes seules…), professionnelle (temps partiels, contrats aidés…). Il faudra donc faire une étude au cas par cas afin de déterminer le vrai coût de garde d’un enfant et pouvoir comparer différents modes de garde en toute connaissance de cause.
 
 
L’Assistante maternelle
 
Il s’agit d’une personne qui est agréée, par le Conseil Général de son lieu de résidence, à garder des enfants à son domicile moyennant rémunération.
 
Un contrat de travail écrit doit être rédigé qui précise toutes les conditions du mode de garde, ainsi que la rémunération. Les parents doivent établir une fiche de paie mensuelle.
 
Au 1er juillet 2007 le salaire minimum d’une assistante maternelle de moins de 65 ans, était, par enfant de :
           Salaire horaire brut : 2,37 €/heure
           Salaire horaire net : 1,82 €/heure
 
Il faut savoir que pour bénéficier du complément de libre choix du mode de garde, la rémunération journalière ne doit pas dépasser 5 fois le SMIC par jour et par enfant soit :
           Brut : 42,20 €
           Net : 32,64 €
 
A cette somme, il faut ajouter éventuellement les frais de goûter, de repas, de couches, de déplacement.. Ainsi que les indemnités de fournitures et d’entretien qui ne peuvent être inférieurs à 2,73 € par jour.
En cas d’absence de l’enfant, la rémunération est également due, sauf dans le cas où une indemnité est prévue.
 
Des aides existent pour aider au financement d’une garde d’enfants avec une assistante maternelle. Ces aides sont attribuées par la CAF.
 
Il s’agit :
           Pour les enfants nés avant le 1/1/2004 de l’AFAEMA
           Pour les enfants nés après le 1/1/2004 du Complément de Libre choix du mode de garde
 
Attention, si les personnes ne sont pas agréées, vous n’aurez pas le droit aux aides existantes pour leur rémunération. Il faut être vigilant également quant aux compétences et conditions d’assurance de ces personnes…
 
Pour trouver une assistante maternelle, plusieurs moyens :
           Le centre PMI (Protection Maternelle Infantile) proche du domicile, vous fournira une liste des assistantes maternelles
           La mairie, dans certaines villes, recense les assistantes maternelles ainsi que les structures d’accueil pour les enfants
           Les petites annonces affichées dans le quartier ou dans les journaux
 
 
 
La Crèche
 
Une crèche est une structure qui assure une garde collective des enfants de deux mois à trois ans. Si vous souhaitez faire garder votre enfant avec ce mode de garde il faudra l’y inscrire très tôt sans attendre la naissance de l’enfant car elles offrent un nombre limité de places et celles ci sont très recherchées. En attendant la réponse qui peut prendre plusieurs mois… n’hésitez pas à faire des demandes dans plusieurs crèches.
 
En règle générale vous verserez une participation financière qui dépendra de vos ressources et de la composition de votre famille. Les crèches de leur coté reçoivent des aides diverses de la part de la CAF, la commune, le Conseil Général, parfois une entreprise…
 
Il existe différents types de crèches : Crèches collectives et associatives, crèches familiales qui sont gérées par une collectivité ou un gestionnaire privé, crèches parentales qui sont gérées par les parents eux-mêmes et qui demandent la participation régulière des parents à la garde des enfants. Chaque crèche a son propre mode de fonctionnement et vous renseignera.
 
Pour trouver une crèche  vous pouvez contacter :
           La mairie de votre domicile
           Le service social du Conseil Général…
 
Pour information, il existe deux associations :
  • Association des collectifs enfants parents professionnels, (ACEPP), 
  • Union des gardes temporaires d’enfants (UGTE). 
 
 
La garde d’enfants à domicile par un employé ou par l’intermédiaire d’une structure
 
Dans cette solution de garde, vous faites garder à votre domicile votre (vos) enfant(s) par une personne que vous salariez en tant qu’employeur ou vous faites appel à une structure ou une entreprise qui organise la garde de l’enfant à votre domicile.
 
Cette solution est souvent plus onéreuse que les autres, mais elle offre l’avantage d’une grande facilité car les parents n’ont pas à conduire ni à aller chercher leur enfant à l’extérieur. Ce mode de garde est notamment envisagé quand il y a plusieurs enfants en bas âge ou des horaires spécifiques… Parfois deux familles situées à proximité, s’organisent pour employer ensemble une même personne pour faire garder leurs enfants à domicile.
 
Si les parents sont employeurs, ils doivent respecter la législation du travail. Ils doivent établir un contrat de travail, payer leur salarié au minimum au SMIC et s’acquitter des charges sociales qui sont liées.
Ils peuvent utiliser des chèques emplois services quand cela est possible, ou sinon déclarer leur salarié à l’URSSAF qui établira les bulletins de salaires et calculera les charges. Pour les bénéficiaires du dispositif PAJE, le Centre Pajemploi, facilite les diverses démarches à accomplir pour l’emploi d’une personne pour la garde d’enfants.
Si les parents font appel à une entreprise, ils paieront la facture qui leur sera adressée.
 
Il existe des aides attribuées par la CAF, pour faire garder les jeunes enfants de moins de 6 ans.
           Pour les enfants nés après le 1/1/2004, il s’agit du Complément de Libre choix du mode de garde qui permet la prise en charge d’une partie des charges sociales et attribue une allocation.
           Pour les enfants nés après le 1/1/2004, il existe une allocation pour la garde d’enfants à domicile.
 
Il existe également des avantages fiscaux pour l’emploi d’un salarié à domicile.
 
 
Halte garderie
 
Ce sont des structures qui accueillent des enfants de moins de 6 ans de façon occasionnelle.
 
Pour trouver une halte garderie, adressez-vous :
           A la mairie
           Au conseil Général
 
 
Les centres de loisirs sans hébergement (CLSH) et centres de vacances
 
Ce sont des structures qui accueillent des jeunes de moins de 18 ans. Les activités sont adaptées à l’âge de l’enfant. Pour les enfants de plus de 6 ans, les pré-adolescents et adolescents, les journées sont organisées autour d’une activité dominante.
 
Les centres de loisirs accueillent les enfants de façon occasionnelle, hors temps scolaire.
Les centres de vacances avec hébergement accueillent des groupes pendant plusieurs jours, autour d’un projet éducatif .
 
Pour connaître les centres de loisirs à proximité de chez vous adressez-vous :
           A votre mairie.
           A la direction Départementale de la jeunesse et des sports
           Au centre d’information et de documentation jeunesse
 
 
Garder soi-même son enfant
 
Des parents font le choix de garder eux-mêmes leur enfant, que ce soit à temps plein ou partiel.
 
La CAF attribue des aides pour aider les personnes qui choisissent de garder leur enfant en bas âge. Celles ci sont limitées dans le temps et dépendent du nombre d’enfants et parfois des revenus.
 
Pour les enfants nés avant le 1/1/2004 : l’Allocation Parentale d’Education
Pour les enfants nés après le 1/1/2004 : Le Complément de Libre Choix d’Activité
 
 
Les grands-parents ou la famille
 
C’est un mode de garde très courant et très « pratique »…. Cependant, les personnes ne sont pas toujours disponibles ou volontaires pour rendre ce service qui, il faut le reconnaître, est très prenant.
S’ils habitent à proximité, c’est parfois un mode de garde occasionnel très appréciable.
 
Aucune aide n’est disponible pour ce mode de garde. Il faudrait, sinon, que la personne soit agréée comme assistante maternelle ou qu’elle soit déclarée comme salariée à domicile.

Share via