Étiquette : équilibre

Quelques pistes pour diminuer vos dépenses

Nous sommes nombreux à vouloir dépenser moins mais cela nous semble bien difficile et quelque fois impossible. 

En fonction de vos objectifs, votre traque sera plus ou moins dure à mener.

  • Vous pouvez simplement chercher à limiter les dépenses afin d’optimiser votre gestion budgétaire ; Inutile en effet de jeter de l’argent par les fenêtres.
  • Vous pouvez aussi avoir besoin de réduire significativement vos dépenses afin de trouver un équilibre budgétaire parfois difficile.

Cependant le niveau et la nature des dépenses d’un foyer est très spécifique à chacun. Il est n’est pas possible de donner des recettes toutes faites à appliquer.

Il n’y a que vous qui puissiez déterminer quel est le meilleur budget possible pour vous ? Et surtout quel est le budget que vous pourrez respecter…

Dans tous les cas  pour réduire vos dépenses, vous devez commencer à lister tous les postes de sortie d’argent dans votre foyer et pour chacun vous devez vous demander si vous pouvez le réduire ou pas et dans quelle proportion.

 

Postes par postes, voici quelques réflexion pour réduire son budget.

•    Alimentation 

Etudiez vos tickets de caisse et déterminez si vous pouvez ou voulez réduire ce budget ou pas ? Identifiez les dépenses superflues parfois nombreuses, envisagez de changer de magasin, d’acheter moins de plats cuisinés…
Un conseil : Déterminez combien vous pouvez dépenser avant de partir faire vos courses. Par exemple si vous faites des courses une fois par semaine, déterminez le budget alimentation de la semaine et respectez le !

•    Logement

Si vous êtes locataires et que votre loyer est  cher ou si votre logement est devenu trop grand pour vous, vous devriez envisager de déménager. C’est toujours possible en faisant bien attention aux délais de préavis pour ne pas risquer de payer deux loyers en même temps.
Si vous êtes propriétaire de votre logement, peut-être devriez vous devenir locataire ce qui coute parfois moins cher ?

Au niveau des charges de logement, chassez le gaspillage inutile : traquez les fuites d’eau, les lumières allumées, les fenêtres ouvertes avec le chauffage, supprimez les allogènes, etc…
Etudiez également vos consommations pour vous assurer qu’elles sont « normales ». Dans le cas contraire chercher des solutions pour faire des économies d’énergies, de consommation d’eau…

•    Transport

Est-ce que la voiture, la deuxième voiture est vraiment nécessaire ? Ne serait-ce pas intéressant d’acheter un vélo à la place ? Avez vous envisagé le covoiturage, les transports en commun ?
Réservez vos voyages au moins trois mois en avance pour profitez des tarifs avantageux en train et avion.

•    Téléphone / Communication

A t-on vraiment besoin de tous ces abonnements ? peut-on les diminuer en supprimer certains ? Profite-t-on des nouvelles offres qui existent et qui permettent de faire des économies ?

•    Habillement-Esthétique

Quel est le bon budget ? Est ce qu’on le respecte ? est ce que je peux attendre les soldes ?

•    Loisirs / sorties

Quel est le bon budget ? Est ce qu’on le respecte ? Est-ce raisonnable ? Ai-je chiffré le prix de mes « petits plaisirs » ?

•    Remboursements de crédits

Y a-t-il des crédits permanents qui sont souvent très chers ? Ne faudrait-il pas les remplacér par des crédits personnels ?
Est-il possible, intéressant, nécessaire que j’étale mes crédits pour retrouver des disponibilités ?
Suis-je en situation de surendettement car si c’est le cas, je dois monter un dossier afin de profiter de la protection de la Banque de France et éviter que la situation ne continue à se dégrader ?

•    Assurances – mutuelles

Est-ce que je paye des assurances en double ou qui ne servent finalement à rien ? Peut-être dois-je changer de niveau de garantie ou changer d’assureur afin de réduire la facture ?

•    Impôts

Il serait peut-être plus facile de demander une mensualisation ?

•    Autres charges

Vous payez peut-être des charges liées à un bateau, une maison de campagne, un investissement, une bonne cave à vin, des vacances au soleil… Est-ce rentable ? Pouvez vous vous le permettre ?

•    Dépenses non identifiées

Elles ne devraient pas exister, commencez par ce poste s’il est vraiment important.

 

Faire un bilan de ses dépenses est un exercice très intéressant que chacun devrait faire régulièrement.

Ce n’est qu’en entrant dans le détail de vos dépenses que vous pourrez identifier les postes qu’il vous sera possible de réduire. D’autant que réduire ses dépenses ne veut pas toujours dire diminuer son niveau de vie. Parfois, cela veut simplement dire dépenser mieux et comme vous le voulez !

Pour bien gérer son budget, vous pouvez également consulter les articles suivants :

 


Quelques pistes pour augmenter vos revenus…

Nombreux sont les particuliers qui voudraient voir leurs revenus augmenter pour avoir un budget plus facile. Trouver des idées et des solutions pour améliorer les ressources d’un foyer n’est pas simple et c’est même impossible dans certains cas.

Chacun doit chercher ses propres solutions, mais voici quelques pistes de réflexion qui vous permettront peut-être de trouver de nouvelles ressources.

Envisager une augmentation de salaire.

On croit souvent qu’aucune augmentation de salaire n’est possible, or ce n’est pas toujours vrai et on se fait parfois des idées. Cela vaut parfois la peine de demander une augmentation ou une promotion en affutant ses arguments. On n’est pas à l’abri d’une bonne surprise !

De la même manière, on s’habitue à un métier, à un niveau de revenu et on oublie de se poser la question : Et si je changeais d’employeur, de métier ? Peut-être pourriez-vous mieux valoriser vos compétences et votre expérience.

Vérifier que vous bénéficiez des aides auxquelles vous avez droit.

Les situations changent et la législation aussi, vous avez peut-être droit à des aides auxquelles vous ne pensez pas. Vérifiez auprès de la CAF ou en rencontrant une assistante sociale les aides que vous pouvez avoir en fonction de votre situation actuelle.

Ceci est particulièrement vrai si vous êtes en situation difficile ou précaire, des aides spécifiques existent.

Envisager des activités complémentaires

Il est souvent possible de trouver des compléments d’activité temporairement et/ou à temps partiel. On peut donner des cours le soir, travailler en restauration ou dans les commerces lors de périodes de forte activité, développer une activité d’auto entrepreneur dans le bricolage ou le jardinage,  distribuer des journaux, faire de la vente à domicile, ramasser des fruits ou des légumes…

Ce peut être des activités pour vous-même ou pour de grands enfants qui auraient ainsi un moyen de gagner de l’argent.

Changer vos habitudes, identifiez vos potentiels

Vous pouvez peut-être louer une chambre de votre maison à un étudiant, louer votre maison de campagne ou votre appartement à Paris à des vacanciers quand vous n’y êtes pas, louer votre voiture ou votre tondeuse quand vous ne vous en servez pas, proposer du covoiturage pour rentabiliser vos déplacements, vendre des légumes de votre jardin ou vos doigts de fée pour faire de la couture ou de la cuisine à l’extérieur…

Trouver des valeurs autour de vous

On oublie parfois que son potager est devenu constructible et qu’il pourrait être vendu cher, que les vieux meubles au grenier sont redevenus « branchés », que les vieux bijoux valent leur pesant d’or…
 

Voici pistes de réflexion, mais il existe surement d’autres possibilités d’augmenter vos revenus en fonction de votre situation personnelle. L’autre solution pour avoir un budget moins serré est de diminuer vos dépenses.

Pour mieux gérer votre budget, consultez également les articles :


Share via