Étiquette : gratuit

Loyers impayés, un numéro vert le 0 805 16 00 75

Que vous soyez locataire ou propriétaire, en cas de loyers impayés, l’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil) a mis en place un numéro vert "SOS loyers impayés" le 0 805 16 00 75.

 

Vous êtes locataire et vous n’arrivez plus à boucler votre budget et à payer votre loyer…

Votre locataire a des problèmes de budget et ne vous paye plus ou bien avec retard…

En cas de loyers impayés, appelez le 0 800 16 00 75.

 

Dans le budget global d’une famille, le loyer est souvent l’un des postes les plus importants. Des retards ou des absences de loyers peuvent être le début de problèmes plus graves pouvant aller jusqu’à la perte du logement, il faut donc les gérer rapidement…

L’objectif de ce service proposé gratuitement par l’ANIL est d’apporter à chacun des informations et des conseils afin de gérer au mieux la situation et rechercher des solutions pour faciliter le paiement des loyers avant d’en arriver à l’expulsion.

► Les locataires y trouveront une aide pour analyser leur situation : Causes du défaut de paiement, montant, procédure en cours ou prévisibles, aides possibles, perspectives….Selon la situation,  le conseiller leur proposera de rencontrer un juriste de l’ADIL sur leur lieu de résidence.

Si l’impayé est lié à des difficultés ponctuelles des solutions seront recherchées. Si la situation est plus grave les locataires  seront orientés vers des personnes ou organismes en fonction de leur cas particulier.

► Les propriétaires y trouveront des informations sur les différentes démarches envisageables afin de recouvrer leurs loyers comme par exemple la mise en place d’un règlement amiable, la perception directe d’aide au logement, l’activation d’une garantie ou encore la mise en œuvre d’une procédure juridique.

Pour mémoire, un impayé est constitué soit lorsque 3 termes nets consécutifs sont totalement impayés, soit lorsque le locataire est débiteur à l’égard du bailleur d’une somme au moins égale à 2 fois le montant mensuel brut du loyer et des charges.

 

 


86% des utilisateurs satisfaits de leur livre de comptes sur budgetfacile.com

Une enquête a été réalisée auprès des utilisateurs de budgetfacile.com afin de recueillir leurs avis et suggestions sur leur livre de comptes.

Comment géraient–ils leur budget avant d’avoir créé leur livre de comptes ?

Cette enquête a mis en évidence qu’avant de créer leur livre de comptes sur budgetfacile.com, plus de la moitié des utilisateurs ne géraient pas leur budget précédemment et se contentaient souvent de regarder leurs relevés bancaires.

Les autres le géraient à la main « avec un papier et un crayon », plusieurs avaient créé des feuilles de calculs personnelles dans un tableur et certains avaient un autre logiciel.

Pourquoi gèrent-ils leur budget avec leur livre de compte sur Budgetfacile.com?

Les utilisateurs ont décidé de gérer leur budget sur budgetfacile.com, pour deux raisons principales : « connaître précisément leurs recettes et leurs dépenses » quotidiennes et « pouvoir faire des prévisions de ces dépenses ».

Chaque utilisateur à ainsi ses propres attentes vis à vis de son livre de comptes :

 « Suivre l’évolution de mes dépenses, faire des statistiques, mieux dépenser… »

« Vivre en fonction de mon salaire sans avoir de trou dans mon compte, tenir jusqu’à la fin du mois »

« Possibilité d’accéder à mon budget en ligne depuis n’importe où »

« Pour avoir une vision plus précise de mon budget et avoir la balance entre recettes et dépenses »

« M’éviter enfin du stress »

 « C’est plus facile et cela prend moins de place »

 « Bien gérer mes dépenses prévues, anticiper les achats, les dépenses imprévues, se constituer une petite épargne »

« Je souhaite éviter les dérapages et les dépenses qui ne sont pas utiles »

« J’aime tester de nouveau logiciel de compte bancaire. Peut être est-il mieux que le mien ? La notion de budget comparé au réalisé est très intéressante… »

« A cause d’une séparation, j’ai besoin de savoir combien je dépense … »

« Pour voir ou j’en étais… »

« Pour suivre ma trésorerie entre mes différents comptes »

« Car il est gratuit »

« Ecart Reel/budget “

 « Par habitude, pour mieux évaluer mes dépenses et être en paix avec ma conscience !! »

« Pour pouvoir budgéter sur plusieurs années »

« Je le faisais avant avec un logiciel. A la suite d’un cambriolage j’ai perdu tous mes comptes avec le vol de l’ordinateur, ce qui n’arrivera pas avec votre formule. »

« Pouvoir conserver un historique de mes comptes, par mois »

« Je cherche à voir ce que représentent mes dépenses superflues par rapport aux obligatoires… »

« Je gère mon budget parce que je dépense sans cesse et sans compter et avant la fin du mois je me retrouve sans aucun sou alors j’aimerai savoir en quoi je dépense mon argent et comment je le dépense ? Ainsi je pourrai faire de l’épargne pour m’offrir certaines choses que je souhaite avoir…. »

« Pouvoir connaître mes dépenses et recettes par catégorie, ainsi que de faire un budget prévisionnel »

« Me tenir à une régularité, pour suivre rapidement mon budget au jour le jour »

« Parce que mon ancien logiciel XP ne fonctionne pas sur mon nouvel ordi qui est un vista

« Pointage Projection Analyses »

« Afin d’éviter les erreurs de calcul, et connaître la position des comptes »

« Pour l’importation »

« Je l’ai toujours géré mais manuellement sur un carnet. Ce qui m’intéresse dans ce livre de compte ce sont les graphiques afin de voir si mon budget est équilibré… »

Des utilisateurs satisfaits

Les utilisateurs sont à 86% satisfaits ou très satisfaits de leur livre de comptes et ils sont globalement satisfaits de l’esthétisme, de la rapidité, des fonctions proposées, de la personnalisation et de la saisie des informations …

Quelques éléments d’appréciation :

« Je voulais gérer mon budget tous les jours, maintenant c’est nettement plus facile… »

« le plus simple »

« Je ne savais pas ou partait mon salaire tous les mois. Avec le logiciel, ça m’a permis de faire des économies et de mettre de l’argent de coté »

« Je le faisais à la main, c’est tellement mieux par informatique, beaucoup plus pratique et fiable… »

« Un grand bravo pour ce site de gestion de finances personnelles simple, convivial et gratuit ! »

« Je cherchais un outil facile et fiable pour me rendre compte de mes postes et essayer de faire des économies »

« Je trouve vraiment ce site sympa et pratique.. »

« Je trouve que ce site est vraiment super et je suis très contente de l’avoir découvert. Je viens sur mon livre de compte au moins deux fois par semaine si ce n’est pas plus et je ne pourrai plus m’en passer… »

Cette enquête a également permis aux utilisateurs de suggérer certaines améliorations qui seront prises en compte dans l’amélioration du logiciel et ainsi pouvoir rendre la navigation plus accessible et agréable à tous.

85 % des personnes le recommanderaient à leurs amis

En synthèse ce sont 85% des personnes interrogées qui ont répondu qu’elles recommanderaient à leurs amis de créer un livre des comptes sur budgetfacile.com.

 

Profitez en à votre tour et n’attendez plus … Créez votre livre de comptes sur budgetfacile.com

 

 

 

 

 


Un abonnement gratuit pour les jeunes de 18 à 24 ans

Une opération intitulée « mon journal offert », a débuté le 30 octobre pour l’année 2009-2010. Celle ci devrait être renouvelée jusqu’en 2013. 
 
Le Président de la République a annoncé qu’il souhaitait "permettre à tout jeune de 18 ans de bénéficier l’année de sa citoyenneté d’un abonnement gratuit à un quotidien…".
 
L’opération « mon journal offert » a été mise en oeuvre dans ce sens. Elle consiste à proposer à tout jeune de 18 à 24 ans de recevoir pendant un an gratuitement, un numéro par semaine d’un journal de son choix.
 
Le principe est que le journal est payé par l’éditeur et le transport par l’Etat. L’Etat y consacrera 5 millions d’euros par an pendant trois ans.
 
La première édition de cette opération est lancée en partenariat avec les éditeurs d’une soixantaine de titres de la presse quotidienne française, nationale et régionale. 
Parmi les quotidiens partenaires de l’opération on trouve par exemple Le Télégramme, La Dépêche du midi, L’Equipe, Le Monde, L’Eclair, Les Echos, France Soir, Ouest France, Le Figaro, Nice Matin etc… 
 
Chaque lecteur recevra un jour par semaine et pendant un an, soit environ 50 numéros dans l’année, le quotidien qu’il aura choisi. Le jour d’abonnement est fixé par le journal.
 
Cette offre est réservée aux jeunes ayant entre 18 et 24 ans au jour de l’abonnement. Une photocopie d’une pièce d’identité pourra être demandée par les éditeurs.
 
Pour participer à l’opération et s’abonner, il suffit de s’inscrire en ligne sur le site www.monjournaloffert.fr.
 
Cette offre est réservée cette année aux 200 000 premiers bénéficiaires qui s’inscriront. Dépéchez vous !
 

Jeunes, des musées gratuits

Alors que la France possède un patrimoine unique, on constate le désintérêt d’une partie de la population pour la culture en général et la visite des musées en particulier.

L’une des causes de ce désintérêt semble être le prix, toujours jugé élevé pour accéder à la culture, en particulier par les jeunes qui ont souvent un faible revenu financier.

Le prix d’une visite au musée est de 8,5€ en moyenne et souvent seuls les personnes aisées acceptent de payer un tel prix.

Pour une plus grande équité entre les jeunes, le gouvernement a instauré la gratuité de certains musées pour les 18-25 ans (la 25ème année étant comprise) qu’ils soient étudiants ou actifs.

Cette gratuité vise tous les ressortissants de l’union européenne compris dans cette tranche d’âge. Les lieux culturels ciblés pour cette mesure sont au nombre de plus d’une centaine de musées et monuments d’Etat.

Répartis sur toute la France, les moins de 26 ans auront par exemple accès gratuitement au musée du Louvre, à celui du Quai Branly; aux sites mégalithiques de Carnac, au musée national de la porcelaine à Limoges, au château de Pau, ou encore aux musées de la Marine de Brest, de Port Louis ou de Toulon, …

Liste complète des sites gratuits : http://www.culture.gouv.fr/culture/regions/regions_grat.htm

Cette offre concerne uniquement les collections permanentes. Les collections temporaires restent payantes, au tarif affiché par l’établissement.

Les professeurs et enseignants, prescripteurs en terme de culture, bénéficient également de cette gratuité. Celle-ci leur permettra de mieux transmettre leur savoir, mais aussi de préparer d’éventuelles visites et sorties scolaires.

A l’initiative du gouvernement, cette mesure permet à l’ensemble des classes sociales de bénéficier du patrimoine français. De plus, l’Etat espère bien revoir ces jeunes dans les musées à l’avenir. L’idée est de les fidéliser à la culture !

 

 


Share via