Détecteur de fumée : C'est obligatoire

La loi prévoit que tous les locaux d'habitation doivent être équipés d'un détecteur de fumée, depuis le 8 mars 2015.

Mais quel équipement acheter et qui doit l'acheter quand on est locataire ?

Qui doit payer le détecteur ?

C'est au propriétaire d'assurer l'équipement du détecteur de fumée.

Ainsi, en cas de locataire en place, le propriétaire peut :

  • Fournir et installer le détecteur de fumée
  • Fournir (le locataire installe)
  • Rembourser le locataire de la fourniture (le locataire installe).

Combien vaut un détecteur  de fumée ?

Le détecteur doit répondre aux normes NF EN 14 604 (inscription sur le détecteur).

Son prix est raisonnable (entre 10 et 20 €) surtout au regard des risques détectés (de l'ordre de 800 décès par an en lien avec un incendie de son habitation). Il n'est cependant pas nécessaire de dépenser plus (ça fait partie des bons réflexes de la bonne gestion du budget familial).

 Où l'installer ?

L'installation se fait au plafond, de préférence dans un couloir à proximité des chambres (le risque le plus grand étant pendant que les personnes dorment).

La vérification périodique du détecteur (sur piles) s'avère nécessaire (à la charge de l'occupant du logement).

Conditions à respecter pour les assurances

L'occupant du logement (propriétaire ou locataire selon le cas) doit adresser à son assureur une attestation d'installation du détecteur de fumée. Le texte est simple : « je soussigné, M. X, dont le contrat d'assurance habitation est le n° …, atteste avoir équipé le logement assuré d'un détecteur de fumée conforme aux normes NF EN 14 604. »

N'oubliez pas d'équiper votre logement d'un détecteur de fumée, c'est un modeste investissement pour une plus grande tranquillité.


Par Budgetfacile le 31/05/2017

Pour aller plus loin dans la gestion de votre budget,

Créez dès maintenant votre livre de comptes gratuit avec Budgetfacile.com et commencez à faire des économies