Comment avoir droit à l’aide juridictionnelle ?

Les personnes ayant de faibles revenus peuvent bénéficier de l’aide juridictionnelle pour faire valoir leur droit devant la justice. L’Etat prend alors en charge tout ou partie des honoraires des intervenants (avocats, huissier, expertise…) et les frais de justice.

L’aide juridictionnelle peut être attribuée pour un procès ou pour faire exécuter une décision de justice
Les bénéficiaires de l’aide peuvent choisir eux même leur avocat. S’ils n’en n’ont pas, il pourra en être désigné un d’office.

Lire la suite
Pour ne plus être démarché par téléphone, inscrivez-vous à PACITEL

Marre de recevoir des appels téléphoniques pour vous vendre la dernière merveille du monde ? Jusqu’à présent il existait peu de solutions pour éviter ce type d’appels indésirables…

Aujourd’hui, un fichier « PACITEL » a été crée qui permet aux possesseurs de téléphones fixes ou portables de s’y inscrire afin de ne plus recevoir d’appels commerciaux.

Lire la suite
86% des utilisateurs satisfaits de leur livre de comptes sur budgetfacile.com

Une enquête a été réalisée auprès des utilisateurs de budgetfacile.com afin de recueillir leurs avis et suggestions sur leur livre de comptes.

Les utilisateurs sont à 86% satisfaits ou très satisfaits de leur livre de comptes et ils sont globalement satisfaits de l’esthétisme, de la rapidité, des fonctions proposées, de la personnalisation et de la saisie des informations …

Lire la suite
Quel médecin vous coûtera le moins cher?

Suite à une consultation médicale, vous pouvez être surpris de la somme qui reste à votre charge. Effectivement, le tarif des honoraires médicaux varie selon le secteur (conventionné ou pas) et peut parfois être beaucoup plus élevé que ce que l’on pensait.

Mis à part les médecins du secteur conventionné (qui s’engagent à respecter le tarif établi par la sécurité sociale), les autres praticiens peuvent fixer librement le prix de leur prestation. Le surcoût par rapport au tarif conventionné (22€ chez un médecin généraliste par exemple) n’est alors pas pris en charge par les caisses d’assurance maladie et restent à la charge du patient.

Lire la suite
Share via